La Jeep MB de type
La Jeep MB de type "Slat". Premiers modèles avec grille très fine sur l'avant

Il s’agit du modèle standard de véhicule de reconnaissance, utilisé par les américains et autres alliées jusqu’à la victoire de 1945. La production de ce modèle est le résultat d’une course folle entre trois constructeurs suite à l’appelle d’offre du gouvernement américain. Lisez l’article sur l’histoire de la jeep pour en savoir plus. Véhicule devenu symbole de l’armée américaine, il fut construit par Ford et Willys-Overland, deux géants automobiles américains. On lui trouva beaucoup de noms, synonyme de sa célébrité : Jeep Willys, GI jeep, Army jeep…

C’est Willys Overland qui commença la production de ces jeeps, basées sur le modèle Willys MA à laquelle ont avait ajouté les avantages de la Bantam BRC-40 et de la Ford GP. Lorsque le gouvernement se rendit compte que l’armée allait avoir besoin de centaines de milliers de ces modèles pour la guerre, Ford entra en jeu pour construire des jeeps sur le modèle strict de Willys MB. Ces modèles, fabriqués par Ford, s’appelleront Ford GPW (le W faisant référence à Willys).

Différences entre la Jeep Willys MB et la Ford GPW

Ces deux modèles étaient très similaires visuellement, mais ils avaient chacun leurs spécificités.
Parmi les majeures différences :

Modèle Jeep Willys MB :

  • Sur les modèles de 1941 (environ 25 800 unités produites), la grille frontale est très fine comparé aux modèles suivants et la marque « Willys » est embossée à l’arrière. On l’appelle « Slat Grill »
  • La première traverse sur le châssis de la Willys MB est un tube cylindrique.
  • Egalement sur le châssis, les supports d’amortisseurs sont différents
  • Sur l’arrière gauche, la marque “Willys” est emboutie
  • Les plaques d’identifications jusque 1941 sont faîtes en cuivre. Les années suivantes en aluminium.
  • Couvercle de boîte à outils plat

Modèle Ford GPW :

  • La première traverse sur le châssis de la Ford GPW est une traverse en U inversé (avec une exception pour les productions de Février – début mars 1942, car Ford utilisa des châssis Willys pour la production)
  • Egalement sur le châssis, les supports d’amortisseurs sont différents
  • Sur l’arrière gauche, la marque “Ford” est emboutie, et la boulonnerie est tamponnée d’un “F”.
  • Les plaques d’identifications jusque 1942 sont faîtes en cuivre. Les années suivantes en aluminium.
  • Les plaques d’identifications jusque 1941 sont faîtes en cuivre. Les années suivantes en aluminium.
  • Couvercle de boîte à outils embouti
  • Deux trous bien visibles sur le pare-choc avant

Au départ, seul Willys produisait les moteurs, mais en 1942 Ford commença la production également. Chaque fabricant avait ses propres fournisseurs en ce qui concerne les châssis, mais à partir de 1944 c’est American Central Body, usine de Connersville, qui fabriquera les « châssis composite« . Après une production de 25 000 modèles jusque début 1942, Ford et Willys, avec l’accord de l’armée, firent quelques changements. L’un de ces changements les plus marquant est l’adoption de la grille frontale Willys par celle de type Ford, à neuf trous.

Les 77 premières Ford GPW furent construites avec des moteurs Willys et châssis Midland en janvier 1942. Par la suite, Ford était en mesure de construire ses propres pièces. Un point important exigé par l’armée américaine était que ces pièces étaient interchangeables entre Ford et Willys, chose qui fut à 99% réalisé.

Durant la guerre, Ford a construit 277 896 modèles de jeeps GPW, et Willys 335 531 modèles MB. La production se termina en été 1945, en même temps que la seconde guerre mondiale. La dernière Ford GPW sortit d’usine le 30 juillet 1945, et la dernière Willys 20 Août 1945.

Quelques photos des Jeep Willys MB et Ford GPW

picture 1411255116372 - Jeeps MB ou GPW équipées de peinture anti-gaz jaune sur le capot
Jeeps MB ou GPW équipées de peinture anti-gaz jaune sur le capot

 

id mb 1942 newfoundland full 434x338 - Jeep de la 3rd infantry division à St Johns. Remarquez les anciens casques américains, la mitrailleuse Browning M1917A1 et canon de 37 mm (rare sur une jeep)
Jeep de la 3rd infantry division à St Johns. Remarquez les anciens casques américains, la mitrailleuse Browning M1917A1 et canon de 37 mm (rare sur une jeep)

 

1256px - Une Jeep Ford GPW et sa remorque Bantam à Potsdam, Allemagne, le 14 juillet 1945ù
Une Jeep Ford GPW et sa remorque Bantam à Potsdam, Allemagne, le 14 juillet 1945

 

tumblr n8esshCszj1qhk04bo1 r1 1280 - Montée d'une côté à Fort Story, en 1942
Montée d’une côté à Fort Story, en 1942

 

article 2087023 0F73693700000578 241 964x855 - Jeeps Willys ou Ford en Italie en 1944
Jeeps Willys ou Ford en Italie en 1944

 

air mustang49 - Des Jeeps ramènent les blessés lors de la bataille de Saipan, en juin 1944.
Une jeep devant un P-51 Mustang du 380th Fighter Squadron, 363rd Fighter Group à Cherbourg en juillet-août 1944

COMMENTER

Ecrivez votre commentaire !
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.